Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des Bactéries et de l'Evolution

Qui est le plus fort? Le rhinocéros ou l'éléphant?

5 Février 2009 , Rédigé par Benjamin Publié dans #Divers Sciences

Si vous saviez déjà écrire votre nom dans les années 90, le titre de ce billet vous rappellera invinciblement certaines répliques de la "Cité de la Peur", alors laissez-moi vous détromper: dans ce film, il s'agit d'un hippopotame et non d'un rhinocéros. La question de la supériorité de tel pachyderme sur un autre peut vous sembler dénuée d'intérêt, incongrue ou loufoque; on la conçoit donc sans peine dans le cadre d'une comédie reposant sur l'absurde et le second degré. Pourtant, elle fut posée avec grand sérieux à la cour du roi Manuel 1er du Portugal au début du XVIème siècle. En effet, ce monarque s'était vu offrir un magnifique rhinocéros en provenance de Goa, coqueluche en devenir du peuple, des lettrés, des savants comme des artistes. Haut de 1m 80 et pesant environ deux tonnes, héritier du mythe de la licorne, le mastodonte débarqué à Lisbonne le 20 mai 1515 suscita aussitôt l'admiration et la curiosité, notamment parmi les hommes de science. Quelle étrange peau! Quelle bizarre corne! Quelle impression de force! Rapidement surgit la question fatidique: le formidable animal était-il plus fort que l'éléphant, autre colosse que l'on croyait son ennemi mortel? Bien avant l'apparition de la méthode scientifique, on allait trancher la question par l'expérience!

Par la volonté du roi, voici donc nos deux béhémoths dans l'arène, le 3 juin 1515... quelle fut l'issue du combat? Voyons le récit qu'en fait Michel Pastoureau dans son livre "les animaux célèbres":

Le roi et les spectateurs furent déçus: intimidé, trop jeune, mal en point, l'éléphant refusa l'affrontement et ne cessa de fuir devant les assauts de son adversaire. Le rhinocéros fut déclaré vainqueur et proclamé "le plus fort de tous les animaux terrestres".

Les supporters de l'éléphant seront déçus à juste titre, et pourront invoquer le trac, une nourriture trop lourde... il semble bien qu'avoir toute sa force concentrée dans la trompe ne suffit pas! Voici notre rhinocéros vainqueur par forfait, désormais considéré comme le plus puissant animal de la création. Tenter l'expérience était déjà une curiosité en soi, mais les conséquences sur la culture de l'époque furent plus étonnantes encore:

La nouvelle de sa victoire se répandit dans l'Europe entière et modifia pour plusieurs décennies la symbolique animale. Le trône du lion fut même ébranlé: qu'aurait pesé, en effet, un simple lion face à rhinocéros? [...] Méritait-il encore son titre de "roi des animaux"? Trois générations d'auteurs se posèrent cette difficile question jusque dans les années 1580-1600.

Et effectivement, le pachyderme fit alors son apparition sur les emblèmes des grands de ce monde, incontestable symbole de son succès. Il est tout de même suprenant qu'une vague corrida un peu exotique ait eu autant d'influence à travers l'Europe, et aussi rapidement!  Mais qu'advint-il de notre rhinocéros? Auréolé de gloire, notre gladiateur devait connaître à la fois une bien triste fin et un destin hors du commun: offert par Manuel 1er au pape Léon X, il périt en mer lors du naufrage de son bateau, en janvier 1516. La légende raconte qu'il fut par la suite rejeté sur la côte, empaillé et finalement offert au pape. On sait plus sûrement qu'il inspira une gravure sur bois réalisée en Allemagne (voir ci-dessous), passablement fantaisiste, connue sous le nom de Rhinocéros de Dürer, qui allait exercer une fascination durable sur les savants et artistes des siècles à venir.





Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tiffanys 08/07/2010 09:27



La nouvelle de sa victoire se répandit dans l'Europe entière et modifia pour plusieurs décennies la symbolique animale. Le trône du lion fut même ébranlé:
qu'aurait pesé, en effet, un simple lion face à rhinocéros?



N. Holzschuch 23/02/2009 10:01

Euh... sans vouloir ternir la bonne qualité de ce blog, le débat a connu une nouvelle vigueur depuis 1996 (environ), et la découverte dans les parcs sud-africains de plusieurs cadavres de rhinocéros étrangement mutilés : http://en.wikipedia.org/wiki/Musth"Killing of black and white rhinoceroses by African elephants in Hluhluwe-Umfolozi Park, South Africa" by Rob Slotow, Dave Balfour, and Owen Howison. Pachyderm 31 (July-December, 2001):14-20.Conclusion provisoire : l'éléphant est vraiment plus fort que le rhinocéros, à condition que l'éléphant soit un adolescent mâle. Je laisse à d'autres le soin de fournir les blagues grivoises éventuelles.  

hervé 09/02/2009 15:24

Il y a beaucoup plus fantaisiste... il est très mignon ce rhinoféroce.

Louis 06/02/2009 18:27

Les supporters de l'éléphant seront déçus à juste titre, et pourront invoquer le trac, une nourriture trop lourde...Et les sangliers ont dû manger quelquechose...