Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des Bactéries et de l'Evolution

Rions un peu avec la Pangée

24 Novembre 2006 , Rédigé par Benjamin Publié dans #Evolution

On peut lire ici une non-argumentation tout à fait délirante, un pur scénario que je résumerais comme suit :
Il y a 225 millions d'années, au Permien, les continents convergent comme par hasard (sic) puis se séparent, mus par une force dont les géologues ignorent toujours la cause. Plus troublant, il ne reste pas de vestige géologique de cette époque, qui coïncide avec l'explosion de la vie. Tous ces éléments confortent l'hypothèse selon laquelle des extraterrestres aux moyens techniques impressionnants ont manipulé la Terre et y ont créé la vie. (à lire soi-même dans son contexte et son langage original, ça perd à la traduction).


Je citerai seulement pour la forme :
Des dizaines de milliers de scientifiques de très haut niveau ne connaissent pas le pourquoi du comment de la fameuse Dérive des Continents démarrée il y a 500 millions d’années aux dires des évolutionnistes.
Ce galimatias est bien sûr archi-faux. Il aurait suffit à celui que je répugne à appeler auteur de se rendre sur l'article "Pangée" de la Wikipedia (que pourtant il n'hésite pas à appeler "l'encyclopédie la plus complète du monde sur le web"), ou encore de suivre des cours de géologie. Alors je récapitule:

1-La dérive des continents s'est amorcée dès qu'il y a eu des continents, probablement avant 3,8 milliards d'années (Ga), d'après les plus vieux continents datés, et non pas il y a 500 millions d'années (Ma) (ce que ne prétend aucun "évolutionniste!").

2-Le comment (le "pourquoi" a bien peu de sens) de la dérive des continents est très bien connu. Il s'agit des mouvements de convection du manteau, observables, et de la subduction (qui n'est pas seulement une conséquence de la dérive des continents, mais qui exerce également une importante force de traction sur la plaque). De même, le mécanisme de la formation des premiers continents est connu (du moins a-t-on une hypothèse étayée par des éléments d'observation, ce qui est le procédé habituel de la science...).

3-La vie existait bien avant la Pangée : les premiers fossiles animaux datent de 500 Ma environ, les premiers fossiles de stromatholites (donc des bactéries!) de 3,5 Ga. Le biais de séparation des isotopes du carbone introduit par la photosynthèse est retrouvé dans les mêmes roches de 3,8 Ga.

4-la vie a connu plus d'une explosion et plus d'une exctinction : l'explosion du Cambrien (-500 Ma) en est un exemple ; le malheur est qu'avant cette période (Précambrien, ou Cryptozoïque), on ne dispose pas de beaux fossiles permettant de distinguer les espèces de bactéries ou de méduses...

5-Il existe des traces de la formation de la Pangée : les massifs hercyniens, dont les massifs Central et Armoricain sont des exemples en France.

6-Les conditions à l'intérieur du globe et la tectonique des plaques peuvent parfaitement changer, de nouvelles dorsales se créer, et pas seulement au moment de l'ouverture de la Pangée. L'ouverture du rift est-africain est un exemple récent.

Ces 6 points de Géologie vont (je l'espère) à l'encontre du "récit" que vous avez pu lire, typique de l'attitude "prenons quelques éléments de science pour faire crédible, oublions les autres pour faire apparaître une incohérence que nous allons résoudre en proposant (sans la moindre preuve!) un scénario invraissemblable qui fera une jolie histoire". Je concède que dans tous les supports pédagogiques et particulier sur le web, l'histoire de la dérive des continents commence avec la Pangée, ce qui induit facilement en erreur (ou supporte dertaines propagandes créationnistes, c'est selon). Rappelons-le : pas plus l'histoire de la Terre que l'histoire de la Vie ne commencent avec la Pangée du Permien. Il y a eu d'autres Pangées avant, il y en aura sans doute encore ; leur formation peut effectivement se faire par hasard, pour deux bonnes raisons : premièrement, deux continents en collision ont tendance à se souder, jusqu'à l'ouverture d'un rift autre part. Deuxièmement, il est difficile à des masses continentales à la dérive mesurant des millions de kilomètres carrés de ne jamais se rencontrer!

Attention! Il va de soi que l'auteur critiqué dans ces lignes possède un droit de réponse inaliénable dans les commentaires ci-dessous (pourvu qu'il ne copie-colle pas ses commentaires précédents et me fasse une belle réponse circonstanciée, qui répond point par point à mes objections).

Ce n'était pas vraiment le sujet du jour, mais la dérive des continents est bien une réalité mesurable directement (par exemple par GPS), pas comme on peut le lire parfois (ici et ) :


Source : NASA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Etienne Didoult 01/03/2012 22:42


non, ça ne focntionne pas ... alors rendez-vous sur :


http://www.youtube.com/watch?v=QDqskltCixA
Vous pouvez constater ce que je disais tout à l'heure l'origine des 16 socles primordiaux.


Quand je parlais de 500 millions d'années en 2006, on pourrait dater d'après la datation religieuse évolutionniste à 650 milluions d'années.


 


Seulement Benjamin affirme que je "délire".


Ainsi que le montre la vidéo en référence, on peut en déduire, selon Benjamin ici présent, que la National Geographic , la 1ère tv scientifique du monde, "délire".

Etienne Didoult 01/03/2012 22:35





 


il semble que l'html ne soit pas codé sur ce blog, dommage ... voyons cela.....

Etienne Didoult 01/03/2012 19:12


coquille d'imprimeur sur mon prénom tant aimé :)

Etoenne Didoult 01/03/2012 19:07


Chers lecteurs,


La plupart des éléments listés par Benjamin est exacte ; il se trouve que les premières pages de la presse scientifique de janvier 2012 parlent aussi du futur de la Pangée, qui est basée
exclusivement sur la foi évolutionniste (qui est non interventionniste par définition) - cela est un détail et nous verrons bientôt les phénomènes d'ensemble.

Je dois organiser la mise en ligne d'un documentaire de National Geographic et qui ne se retrouve pas autrement : ni en anglais ni sur le thème lui-même :


les causes connues de la surrection des 4 (ou 16 selon les auteurs), et qui ont donné par la suite le continent de la Pangée (qui n'a été unifié qu'à la fin du Permien).


Causes connues de la surrection des 16 socles ?
........ en fait, causes inconnues en, 2008, doc de Nat Geo à l'appui (1ère chaine tv scientfique du monde)... - Les évolutionnistes professionnels ne sont pas interventionnistes, on vient de le
dire ...


A bientôt

Benjamin 01/03/2012 15:45


Les commentaires fonctionnent!