Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des Bactéries et de l'Evolution

Le retour de la tuberculose

24 Mars 2009 , Rédigé par Benjamin Publié dans #Microbiologie

Aujourd'hui 24 mars, c'est la journée mondiale de la tuberculose, ce qui explique la résurgence de cette vieille maladie dans les médias. La tuberculose, comme vous pourrez le relire dans ce billet, c'est la grande maladie du XIXème siècle, celle qui évoque les cités ouvrières, Zola et la microbiologie allemande... on a fait plus réjouissant! Mais au vu de ce lourd passé, on ne peut s'empêcher de se demander si ce vieux fléau est toujours d'actualité...

Parcourez donc le rapport de l'OMS qui fait le point sur la tuberculose dans le monde. En 2007, on estime à 9 273 000 le nombre de nouveaux cas de tuberculose (une légère augmentation par rapport à 2006), les plus gros contingents étant fournis par la Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Nigéria, l'Afrique du Sud... Ces chiffres m'amènent à rappeler que l'on peut très bien porter le bacille de Koch de nombreuses années et mourir de vieillesse, mais tout de même, 1 772 000 en sont mortes en 2007. Comme un malheur n'arrive jamais seul, le fort impact de la tuberculose en Afrique par rapport au nombre d'habitants s'explique par la forte prévalence du VIH. C'est tragique et parfaitement logique: le VIH sape les défenses immunitaires qui contiennent l'installation et la progression de la tuberculose. C'est pourquoi à l'échelle mondiale 15% des nouveaux cas de tuberculose étaient déjà porteurs du VIH.

Et en France alors? On peut entendre nombre de jeunes et/ou futurs parents s'interroger sur la pertinence du BCG pour leur enfant, maintenant que ce vaccin né dans la douleur n'est plus obligatoire (quand il n'est pas question d'opposition idéologique au vaccin). La déclaration de cette maladie étant elle obligatoire, on dispose de statistiques assez précises:  5 588 cas ont ainsi été déclarés en 2007, essentiellement en région parisienne, ce qui constitue une augmentation de 5% par rapport à 2006, soit un come-back plus que respectable à cet âge. On dispose de quelques éléments de démographie dans ce document de l'insitut de Veille Sanitaire. Il existe une influence peu politiquement correcte du lieu de naissance: chez les personnes nées en France, ce sont les personnes âgées qui sont les plus touchées, plutôt les jeunes adultes chez les personnes nées hors de France, catégorie bien plus touchée dans son ensemble. Comme partout dans le monde, il existe en France une corrélation entre la tuberculose et le VIH: 20% des cas déclarés sont associés au VIH. il n'est donc pas question de négliger la tuberculose en France, mais sans en faire une psychose, elle ne fait "que" 89 malades et 12 morts pour un million d'habitants. Il est donc recommandé de vacciner les enfants vivant dans des conditions considérées "à risque", comme la région parisienne.

Pour résumer, on peut dire que la tuberculose se nourrit toujours autant des classiques misères humaines, mais qu'elle s'est remise à la mode en agrémentant son menu d'un autre fléau bien moderne, le VIH.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AMEN 18/11/2010 20:34



200 à 300 000 étrangers qui débarquent chaque année chez les GAULOIS, sans aucun contrôle de Police ou sanitaire et certains uluberlus de vociférer et gesticuler???Les spécialistes sont formels,
depuis de nombreuses années apparaiss ent  en FRANCE des pathologies connues jusque la en dehors de nos frontières ou ce qu'il en reste.Maintenant, j'attends d'être identifie afin d'être
traduit devant le tribunal pour propos discriminatoire et raciste.Ce pays est mondialement reconnu pour être le trou à merde de la planète.Prenez garde, le vent pourrait tourner.....



Foster 27/03/2009 17:08

Bon, alors, tout ce billet pour justifier la vaccination BCG de ta fillounette ? Il est pas mignon le papounet ! :o)Bises

hervé 25/03/2009 10:13

Salut Benjamin.Tu sais peut-être qu’il y a une vulnérabilité génétique à la tuberculose. Il y a des gens qui ne sont jamais infectés bien qu’exposés, d’autres qui sont infectés me se débarassent du mycobacille sans jamais développer la malaise, et d’autres qui sont infectés et très vite malades...Voir ce papier pour quelques détails. Si tu veux vraiment tout savoir, la base OMIM a plein de choses à proposer.Abel, L.; Casanova, J.-L. : Genetic predisposition to clinical tuberculosis: bridging the gap between simple and complex inheritance. (Editorial) Am. J. Hum. Genet. 67: 274-277, 2000.