Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des Bactéries et de l'Evolution

L'ADN, c'est bon

29 Mai 2006 , Rédigé par Benjamin Publié dans #Divers Sciences

Tout le monde -ou presque- sait que l'ADN est la molécule qui supporte l'information génétique chez beaucoup d'organismes (du moins chez toutes les cellules connues à ce jour... je garde un peu d'espoir que ça change) ; on en oublierait que l'ADN, c'est aussi de l'azote, du carbone et du phosphore, qu'un sucre rentre dans sa composition, bref, que l'ADN, c'est surtout de la bonne matière organique.

Dans cet article,  des biologistes marins se sont intéressés à l'importance de l'ADN en tant que nutriment dans un écosystème. Si vous aimez les chiffres, les 10 premiers centimètres de sédiment de l'océan profond contiennent 450 millions de tonnes d'ADN non contenu dans des cellules, qui elles-mêmes n'en renferment "que" 6 à 8 fois moins. Tout cet ADN libre, accessible à la digestion couvrirait 50% des besoins en phosphore de la population de cet écosystème, surtout des procaryotes, ou bactéries.

-l'ADN, c'est donc beaucoup plus que de l'information
-il faut donc lui chercher d'autres rôles, comme nutriment ou élément de structure des biofilms, dans la matrice desquels on trouve de l'ADN
-dans un écosystème contenant autant d'information, y a-t-il une forte pression de selection pour des gènes "égoïstes" particulièrement résistants aux enzymes de dégradation et plus aptes à s'introduire dans des génomes hôtes par transformation bactérienne? Qu'advient-il du taux de transferts horizontaux d'information génétique? est-il plus haut du fait de la compétition entre les molécules d'ADN, ou plus bas du fait de la résistance des bactéries à une "offre" surabondante?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Manu 30/05/2006 19:25

L'ADN, c'est bon, l'ARN, c'est meilleur !Article très intéressant, merci pour l'info Ben !Si le sol superficiel des océans contient autant d'ADN, contient-il aussi une quantité astronomique d'ARN ? Bien que la stabilité de l'ARN soit moins forte que celle de l'ADN, on est ici en droit de ce poser cette question... ainsi que plein d'autres :D'ou vient cet ADN extracellulaire? Microorganismes planctoniques? Benthiques? Autres organismes marins? Quelle est la part des phages dans le sol superficiel des océans.? Comme ce sont des éléments privilégiés des transferts génétiques entre bactéries, ils doivent certainement trouver la une petite niche confortable...Bref on attends une petite étude métagénomique la-dessus !A plus. Manu