Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des Bactéries et de l'Evolution

Prix Nobel de Physiologie ou Médecine 2008

6 Octobre 2008 , Rédigé par Benjamin Publié dans #Le monde de la recherche

Dans quelques minutes, nous connaîtrons le(s) lauréat(s) du prix Nobel 2008 en Physiologie/Médecine. Avant de découvrir si Tom Roud s'est planté ou s'il a eu une chance insolente, je vous propose un bref regard en arrière.

Dans cette catégorie, le prix Nobel a récemment récompensé la découverte du rôle joué par une bactérie (Helicobacter pylori) dans l'ulcère gastrique (2005), la découverte des ARN interférents, même en oubliant les végétalistes (2006) et enfin pour la mise au point de la technique permettant d'inactiver des gènes chez la souris (2007), mais attention à ne pas se laisser embarquer par la mention des "cellules souches", qui ici n'ont rien à voir avec celles qui, selon Tom, auraient pu valoir le Nobel à Yamanaka. On constate que ces dernières années le prix Nobel de Médecine a récompensé des avancées plutôt fondamentales en Biologie, qui ont certes une portée médicale (l'apoptose, les ARN interférents), mais qui peuvent aussi bien être à l'origine d'outils prometteurs (IRM, souris KO...)... mais on me dit dans mon oreillette qu'il est déjà 11h30!

Les lauréats du prix Nobel 2008 de Physiologie ou Médecine sont...

-Harald Zur Hausen, qui remporte la moitié du prix pour ses travaux sur le papillomavirus à l'origine des cancers du col de l'utérus (chez la femme, donc). Je connaissais le virus, mais pas le chercheur, ce sera l'occasion de le découvrir.

-Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier, qui se partagent l'autre moitié grâce à leur découverte du VIH.

Je vous livre donc mes réactions à chaud: comme souvent pour les prix Nobel, les découvertes récompensées sont méritantes et ne datent pas d'hier (1983 pour le VIH). Celles-ci sont particulièrement connues du grand public, on peut même dire que dans les domaines de la médecine et de la santé publique, on en entend parler tous les jours! Ceci me permet de souligner que les découvertes récompensées sont plutôt du domaine de la médecine que de la physiologie, comme ce fut le cas en 2005... et c'est aussi de la Microbiologie!

Ce lundi la France a déjà 50% des prix Nobel 2008! Wouhou! De plus, ce prix tranche une vieille controverse: l'équipe française aurait bien devancé l'équipe américaine qui pouvait prétendre à la découverte du VIH, en tous cas le prestige n'est pas partagé. J'arrête avec le chauvinisme, mais on est parti pour deux semaines de rétrospectives, d'autosatifaction et de controverses résugentes dans les journaux.

Je en voudrais pas faire mon rabat-joie, mais il y a quand même une ombre au tableau : quel est le rapport entre les deux découvertes? Le seul point commun des deux virus cités est d'être des virus humains, voire, en tirant un peu par les cheveux, des virus pouvant occasionner des cancers, directement pour le papillomavirus, indirectement pour le VIH (tels le sarcome de Kaposi, gentiment appelé le "cancer gay"). Bref, comme souvent, attribuer des morceaux de Nobel permet de satisfaire plus de gens chaque année!

Enfin, la touche webbeuse et amusante, les pages wikipedia de ces scientifiques (en lien sur leurs noms) ont été actualisées dans les 5 minutes qui ont suivi l'attribution du prix... Attendez-vous à ce qu'elles soient étoffées sous peu!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gilbert C. 13/11/2008 12:55

mixlamalice 07/10/2008 03:42

Sans compter l'IG Nobel de biologie pour l'étude des sauts de puce par une équipe toulousaine.

Tom Roud 06/10/2008 14:22

Damned, encore loupé ! En même temps les Nobel n'étaient pas censés récompenser les découvertes de l'année ? :PSinon, quel sucès dans les Nobel ces dernières années ! Chauvin en chimie, Fert en physique, aujourd'hui médecine . Ces recherches correspondent à un certain âge d'or de la science française, où il n'y avait pas de problèmes de financement, où les gens trouvaient facilement du boulot ...  Amusant, non ? Dans 25 ans, on récompensera la science des années Raffarin/Sarkozy, ce sera instructif de faire la comparaison, mais un peu trop tard malheureusement ;) (cela dit on peut déjà en discuter : quelles découvertes ont été faites récemment en France équivalentes à la découverte du Sida ou à la magnétoresistance ? Rien ne me vient à l'esprit spontanément...) Je suis content aussi par rapport à cette histoire d'antériorité de la découverte.

Enro 06/10/2008 13:17

J'ai eu la même réaction que toi en voyant la photo du Monde. Pour l'instant, c'est la conséquence la plus excitante et la plus drôle de ce Nobel ;-)Mais je promets un billet d'ici ce soir...