Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des Bactéries et de l'Evolution

... It's not very scientific, but it helps.

12 Août 2007 , Rédigé par Benjamin Publié dans #Divers Sciences

Aujourd'hui, un petit billet léger pour fêter vacances et week-end. Vous vous rappelez sans doute du billet sur la découverte de la pénicilline, où j'avais évoqué Alexander Fleming. Devenir prix nobel grâce à un oubli commis au laboratoire, voilà qui l'a rendu éminemment sympathique aux yeux de la majorité des chercheurs qui commet de gros oublis. Mais il y a plus: on lui attibue cette citation :

"A good gulp of hot whiskey at bedtime - it's not very scientific, but it helps." [une bonne lampée de whisky chaud avant de se coucher, ce n'est pas très scientifique mais ça aide]

.. ce qui l'a rendu éminemment sympathique aux yeux de la grande majorité des chercheurs qui.. hum, bon (si je commence à désacraliser mon gagne-pain...).

Laissez-moi vous soumettre un petit problème: vous avez chez vous pour l'apéritif Alexander Fleming et Albert Einstein. Le premier prendra son fameux petit whisky, le deuxième, plus sobre, de l'eau. Vous n'avez pas de verre, chacun a amené le sien, et refuse catégoriquement de boire dans celui de l'autre. Ces Nobels ont tellement d'ego! Or, maladresse, vous intervertissez les verres et servez de l'eau dans le verre de Fleming, du whisky dans le verre d'Einstein. Comment intervertir les boissons des deux verres? proprement? Démonstration:  

Whiskey vs. Water
Uploaded by jagged94


J'aime bien cette vidéo, elle me donne l'impression que les lois de l'entropie sont bafouées, puisque l'ordre est conservé "après qu'il se soit passé quelque chose". Bien sûr, ce n'est qu'une impression: le moteur du phénomène est la différence de densité entre les deux liquides, qui vont donc chercher la place la plus stable (l'eau en bas, le whisky en haut) exactement comme l'huile et le vinaigre. Je ne suis pas whiskyologue, mais il me semble que les liquides ne peuvent être maintenus séparés qu'à la condition de ralentir les flux, et que si on les mélange vigoureusement, il sera impossible de faire marche arrière. Ce n'est pas intuitif, mais dans certaines conditions, des liquides normalement miscibles peuvent rester séparés, comme l'eau douce et l'eau salée (ce qui est un des moteurs de la circulation océanique), mais je reste intéressé par toutes vos interprétations.

Je vous recommande le billet de Matthieu qui m'a fait gaspiller pas mal de shampoing, le phénomène est beaucoup plus curieux et la science sous-jacente beaucoup moins triviale. C'est d'ailleurs un exemple de "vraie" science sur Youtube.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Matthieu 12/08/2007 22:49

oui je gaspille pas mal de shampoing et de gel douche à cause de ca :-) (au fait, c'est Matthieu avec 2t)pour le sujet du billet, je me demande si tous les composants du whisky sont repassés en haut. ou est-ce seulement l'alcool, ou les colorants ?